RECHERCHE: le Maroc rejoint le partenariat euro-méditerranéen PRIMA

Bruxelles, 10/04/2018 (Agence Europe)

Le Maroc et l’Union européenne ont signé, mardi 10 avril, l'accord international pour la participation du Maroc dans le partenariat en matière de recherche et d'innovation dans la zone méditerranéenne (PRIMA), avec effet immédiat. 

 

Le Maroc fait donc désormais formellement partie des 19 États membres (Croatie, Chypre, Espagne, France, Allemagne, Grèce, Italie, Luxembourg, Malte, Portugal, Slovénie) et pays du pourtour méditerranéen (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Tunisie, Turquie) travaillant ensemble au développement de solutions innovantes pour une gestion durable de l'eau et de la production alimentaire, alors que la région méditerranéenne est fortement touchée par le changement climatique, l’urbanisation et la croissance démographique. 

Initiative décennale, PRIMA a débuté cette année. Il s’agit, selon le communiqué de la Commission, du premier partenariat public-public dans le cadre du programme-cadre de recherche et d'innovation Horizon 2020 permettant aux pays qui ne sont pas associés aux programmes-cadres de recherche de l'UE de participer. 

Le budget de PRIMA s’élève à 494 millions d’euros : - 220 millions d'euros issus du budget de l’UE, via Horizon 2020, et ; - 274 millions d’euros proviennent des États participant à l’initiative. 

Le Maroc devrait apporter 40 millions d’euros en numéraire et en nature sur les 10 ans de l’initiative, selon la Commission. 

 

News