|
|

AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

Mobiliser les savoirs au service d'un véritable codéveloppement euro-africain

Le Groupe interacadémique pour le développement - GID - est une association internationale créée en 2007 par onze académies de l’Europe du Sud et du continent africain. 

Avec l’ambition de « mobiliser les savoirs au service d’un véritable co-développement euro-africain », le GID a réussi, depuis sa création, à fédérer une communauté active de partenaires des pays d’Europe, de Méditerranée et d’Afrique, axe géostratégique d’importance croissante.

Aucun autre réseau académique ne réalise aujourd’hui la combinaison des deux composantes interacadémiques opérée par le GID, l’une géographique, étendue à une trente Académies d’Europe du Sud et de pays africains, et l’autre par les multiples domaines de compétences des Académies qui le constituent (sciences, technologies, santé, agriculture, sciences humaines et sociales…). 

Cette originalité rend le GID capable d’aborder les problèmes de développement dans leur complexité, avec l’indépendance de tout intérêt partisan que lui confère son statut académique, en se présentant comme un centre de réflexion, une force de propositions et un catalyseurs d’actions.

FIL DE L’INFO

bandeau rencontre

image

MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN

François GUINOT, Président du GID

 

pdf academie

Quand l’envergure des propositions à mettre en œuvre dépasse la dimension « académique » du GID, il suscite la formation et soutient l’action de groupes d’opérateurs plus aptes à mener à bien ces projets. C’est le cas, notamment, des suites données à la conférence Parmenides IV sur le thème Eau et assainissement : risques et enjeux en Méditerranée. Les constats de cette conférence - exigences posées par le caractère de bassin quasi fermé de la Méditerranée, qui fait du problème des uns le problème de tous, insuffisance de la mise en commun des problèmes et des solutions qui peuvent leur être apportées - ont amené le GID à recommander la création d’un Observatoire pour le développement méditerranéen, véritable outil d’aide à la décision destiné aux politiques et aux acteurs du développement durable.

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID