|
|

AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

Mobiliser les savoirs au service d'un véritable codéveloppement euro-africain

Le Groupe interacadémique pour le développement - GID - est une association internationale créée en 2007 par onze académies de l’Europe du Sud et du continent africain. 

Avec l’ambition de « mobiliser les savoirs au service d’un véritable co-développement euro-africain », le GID a réussi, depuis sa création, à fédérer une communauté active de partenaires des pays d’Europe, de Méditerranée et d’Afrique, axe géostratégique d’importance croissante.

Aucun autre réseau académique ne réalise aujourd’hui la combinaison des deux composantes interacadémiques opérée par le GID, l’une géographique, étendue à une trente Académies d’Europe du Sud et de pays africains, et l’autre par les multiples domaines de compétences des Académies qui le constituent (sciences, technologies, santé, agriculture, sciences humaines et sociales…). 

Cette originalité rend le GID capable d’aborder les problèmes de développement dans leur complexité, avec l’indépendance de tout intérêt partisan que lui confère son statut académique, en se présentant comme un centre de réflexion, une force de propositions et un catalyseurs d’actions.

FIL DE L’INFO

bandeau rencontre

image

MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN

François GUINOT, Président du GID

 

pdf academie

Le Groupe interacadémique pour le développement - GID - est une association internationale créée en 2007 par dix académies de l’Europe du Sud et du continent africain. En mobilisant les savoirs pour le développement, le GID s’inscrit dans l’un des Objectifs du millénaire pour le développement de l’ONU : Bridging the Gap Between the Scientific Output and the Needs of the Stake Holders.

LE GID : UNE AMBITION, LE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN

La fondation du GID par des académies européennes et africaines témoigne de son engagement dans un véritable codéveloppement euro-africain, sans lequel tout développement durable serait illusoire...

Pour atteindre ses objectifs, le GID est adossé à deux importants réseaux d’académies dont il a suscité la création : GID-EMAN (Euro-Mediterranean Academic Network) et GID-ESAN (Euro-Subsaharian Academic Network).

LE GROUPE INTERACADÉMIQUE POUR LE DÉVELOPPEMENT :

  • constitue un ensemble unique de savoirs et d’expériences : la diversité de ses compétences lui permet d’aborder les problèmes de développement dans toute leur complexité scientifique, technologique, socioéconomique et culturelle ;
  • est indépendant, par sa nature académique, de tout intérêt particulier ou partisan ;
  • fonde résolument ses activités sur une politique de la demande, ce qui l’amène à susciter l’expression, et à se mettre à l’écoute, des besoins réels en matière de développement ;
  • affirme une exigence rigoureuse de valeur ajoutée pour chacune de ses actions, se refusant à les engager lorsque d’autres sont mieux placés pour les conduire ;
  • est ouvert à tout partenariat qui renforcerait ses capacités d’intervention.

 

TROIS MISSIONS-CLÉS POUR Y PARVENIR

  1. Être centre de réflexion et force de proposition
    en savoir plus
  2. Soutenir des actions de développement
    en savoir plus
  3. Agir par l’éducation, la formation et l’information
    en savoir plus


RÉSEAUX PARTENAIRES

Le réseau méditerranéen GID-EMAN compte, à ce jour une trentaine d’académies et instances scientifiques nationales représentatives de la région méditerranéenne.

Le réseau subsaharien GID-ESAN est en voie de constitution, autour de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal, Académie fondatrice du GID, ainsi que l’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Bénin, l’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Togo, l’Académie nationale des sciences du Burkina Faso, l’Académie nationale des sciences du développement de la République démocratique du Congo et l’Académie des sciences du Cameroun. Une collaboration étroite sera établie avec le NASAC, dont le président est le Chancelier de l’Académie Hassan II des sciences et techniques du Maroc, Académie fondatrice du GID, et dont le vice-président est le président de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal.

 

CONSEIL D'ADMINISTRATION DU GID

 

CONSEIL DE GOUVERNANCE

| SÉBASTIEN ABIS
  Administrateur du CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes)
CATHERINE BRÉCHIGNAC
  Membre et Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences
  Membre de l'Académie des Technologies
  et Ambassadeur délégué à la Science,la Technologie et l'Innovation
JACQUES BRULHET
  Membre de l'Académie d’agriculture de France
| MICHEL COMBARNOUS
  Académie des sciences, Académie des technologies
LOUIS COT
  Chaire UNESCO pour le développement durable de la CNFU
| DANIEL COUTURIER
  Académie nationale de médecine
XAVIER DARCOS
  Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, Académie française
MICHÈLE GENDREAU-MASSALOUX
  Délégation interministérielle à la Méditerranée
| MAURICE GROSS
  Conseiller à l’Académie des sciences
BERNARD HUBERT
  Président d'Agropolis International (Montpellier)
| YANNICK JAFFRÉ
  Anthropologue, Directeur de Recherche CNRS (UMI 3189)
| DENIS LACROIX
  Direction scientifique de l'IFREMER, animateur de la prospective et la veille stratégique
PIERRE LAFFITTE
  Sénateur honoraire, président de la fondation Sophia-Antipolis
| OLIVIER LAFOURCADE
  Économiste, Consultant International en développement
JEAN-LUC LORY
  Vice-président de la fondation Maison des sciences de l’homme
GHISLAIN DE MARSILY
  Académie des sciences, Académie des technologies
YVES MAIGNE
  Académie des technologies
GILLES RIVEAU
  CNRS/Institut Pasteur de Lille
BERNARD SAUNIER
  Académie des technologies
PHILIPPE TAQUET
  Président de l’Académie des sciences
| JEAN-CLAUDE TOPIN
  Consultant
ALAIN-JACQUES VALLERON
  Académie des sciences
| MICHEL ZINK
  Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID