Programmes de recherches en cours

Projet ENSPEDIA, Enfances et soins en Pédiatrie en Afrique de l’Ouest

Pays concernés : Bénin, Burkina-Faso, Guinée, Mauritanie, Mali, Niger, Sénégal, Togo

Objectif et domaines  : Améliorer la santé maternelle & infantile ; enfance, pédiatrie, droit des enfants

Globalement, les enfants constituent le groupe démographique le plus important d’Afrique de l’Ouest. Pour cette raison, mais aussi pour diverses « raisons épidémiologiques », ils sont les principaux utilisateurs des structures sanitaires.

Plus spécifiquement, les techniques médicales permettent la prise en charge d’un ensemble de pathologies prévalentes dans ces contextes socio-écologiques (paludisme, fièvre, diarrhées, IRA, malnutrition), mais aussi de diverses maladies « devenues chroniques » grâce aux avancées thérapeutiques maintenant disponibles dans certains services. De nombreux enfants affectés par certaines pathologies (drépanocytose, diabète, HIV, cancer, insuffisance rénale…) vivent maintenant en étant soutenus par des équipes de soin.

Cependant, malgré ces avancées, un ensemble d’études soulignent certaines difficultés techniques et relationnelles – prise en charge de la douleur, accompagnement des enfants en souffrance ou mourrant – et parfois, de graves dysfonctionnements liant des questions « éthiques » et techniques : mauvais accueil des enfants, soins effectués avec une certaine « violence », négligence des protocoles thérapeutiques, grandes inégalités de traitements.

Le programme ENSPEDIA, sous l’égide du GID-SANTE regroupe un réseau pluridisciplinaire déjà actif et constitué par l’Unité Mixte Internationale 3189 du CNRS, 3 Universités Africaines et 9 services de référence de pédiatrie d’Afrique de l’Ouest. Il vise globalement à améliorer la qualité des soins accordés aux enfants dans 8 pays d’Afrique de l’Ouest.

Concrètement, grâce à un processus maîtrisé de recherche-action et de formation, il vise à transformer positivement les pratiques de soins dans ces services de santé – et plus largement dans l’espace ouest-africain - dévolus aux enfants et aux nouveaux-nés. Un des droits négligés des enfants est celui d’être soigné, de ne pas souffrir et d’être considéré comme un véritable interlocuteur digne de soins.

Ce programme a comme hypothèse principale que la mise en œuvre d’un processus de réflexivité des soignants sur leur pratique – construction accompagnée et maîtrisée d’une «éthique » du care – associé à des techniques de prise en charges de la douleur et de la souffrance, sont essentiel pour transformer la qualité des soins.

Plus spécifiquement, le programme ENSPEDIA GID-SANTE se donne 8 objectifs : (1) décrire et analyser le statut de l’enfant malade et les soins profanes et médicaux qui lui sont accordés, (2) décrire et analyser les modes d’accès aux services de santé des enfants, (3) décrire et analyser la place de l’enfant dans les services de pédiatrie, (4) décrire et analyser la qualité de l’offre de santé, (5) décrire et analyser les fonctionnements, difficultés et dysfonctionnements des services de pédiatrie, (6) comprendre – avec les personnels de santé – les raisons de leurs conduites et entreprendre des améliorations significatives, durables et compatibles avec les contextes socio-techniques de leurs pratiques, (8) mettre en œuvre un ensemble de formations concrètes et adaptées et en évaluer la mise en œuvre pratique.

Ces opérations collectives de recherche doivent très concrètement permettre de : 

  • Constituer - et/ou consolider - un « réseau pédiatrie africain » ayant pour but le développement de bonnes pratiques de soins liant des dimensions éthiques et techniques
  • « Positionner » l’enfant comme un véritable acteur, partenaire des soins
  • Contribuer à la construction d’interfaces fonctionnelles entre diverses spécialités médicales et notamment entre pédiatres, obstétriciens, hématologues…
  • Stabiliser des équipes de recherche africaines dans le domaine de la santé de la mère et de l’enfant
  • Constituer une véritable formation sur les aspects qualitatifs de l’offre de soins destinée aux enfants, et notamment à la réduction et à la prise en charge de la douleur

Ce projet bénéficie d’un soutien financier de la direction des relations internationales de la principauté de Monaco et de l’UNICEF.

Pour télécharger la présentation du projet ENSPEDIA, cliquez ici. 

 

Actualité ENSPEDIA

Les «  Deuxièmes journées scientifiques internationales ENSPEDIA » se sont tenues les 19 et 20 juillet 2016 à l’Université Cheik Anta Diop à Dakar sur une recherche-action entre sciences sociales et sciences médicales ainsi qu’un atelier formation pour des personnes «référentes» pour l’amélioration de la qualité des soins dans les 8 pays du programme ENSPEDIA.

Pour consulter le programme de ces journées, cliquez ici.

Pour consulter le programme des ateliers, cliquez ici.