MÉDITERRANÉE: l’UE salue l’adoption par l'UpM d’un « Agenda urbain pour la Méditerranée »

Bruxelles, 22/05/2017 (Agence Europe) – Les ministres chargés des questions urbaines des pays membres de l'Union pour la Méditerranée (UpM), réunis au Caire, dimanche 21 et lundi 22 mai 2017, ont adopté un « Agenda urbain pour la Méditerranée » qui établit un programme de travail pour traiter les principaux enjeux en cette matière : qualité de l'air, logement et inclusion sociale, mobilité durable, entrepreneuriat, gouvernance partagée et pleine implication des villes, ainsi que des partenaires de la société civile et du secteur privé.

L’UE, qui assure la coprésidence de l’UpM, salue cette adoption. La commissaire à la Politique régionale, Corina Creţu, a coprésidé la réunion du Caire. Elle a ainsi marqué l’intérêt porté à cette « véritable feuille de route pour un développement urbain durable dans le bassin méditerranéen » et souligné dans un communiqué, ce lundi, que « sa méthodologie reprend les principes fondateurs de l'Agenda urbain de l'UE ».

L'Agenda urbain de l'UpM « poursuit également les objectifs de développement durable des Nations unies d'ici à 2030, notamment l'objectif 11 sur des villes durables, ainsi que les objectifs du Nouvel agenda urbain qui en découle, adopté par les Nations unies en Octobre 2016 », ajoute le communiqué.

Mme Creţu a affirmé que « les villes et les acteurs locaux, y compris de la sphère privée, connaissent mieux que personne les problématiques urbaines. Leur participation à l'élaboration des politiques qui les concernent directement ne peut que bénéficier aux millions de personnes qui vivent autour de la Méditerranée. J'espère ainsi que l'on saura tirer profit de l'expérience et des pratiques qui font le succès de l'Agenda urbain de l'UE ».

FIL DE L’INFO