Réunion des Académies membres du GID et du réseau GID-EMAN

Les académies fondatrices du GID et celles du réseau GID-EMAN se sont réunies à l'Hôtel Golden Tulip, au 6 place Henri Verneuil - 13002 Marseille, le 28 Septembre 2016 à 16h45.

Une vingtaine d’Académies nationales provenant de quelques quatorze pays du pourtour méditerranéen ont participé à cette réunion. L'Académie algérienne des sciences et des technologies, représentée par Madame le Professeur Malika Allab, sa présidente, a été accueillie pour la première fois en tant qu’observateur.

Après avoir brièvement rappelé la nature et les missions du GID, son président, François Guinot, a souligné que le GID était entré, depuis près de deux ans, dans une période de transition qui vise à intensifier le passage de la réflexion à l’action. Il a insisté sur le rôle du réseau GID-EMAN et sur la participation renforcée de ce réseau qui conditionne la réussite de cette transition. Il a rappelé que le GID entend « mobiliser les savoirs pour un véritable co-développement euro-africain » et précisé que les « savoirs » signifient tous les savoirs, scientifiques et technologiques, les savoirs de la médecine, de l'agriculture, des sciences humaines et sociales, qui doivent obligatoirement être combinés pour aborder les problèmes de développement dans toute leur complexité scientifique, technologique, socioéconomique et culturelle. Le concept de co-développement euro-africain exprime l’intérêt réciproque des pays africains et européens dans leur développement respectif.

Par ailleurs, Monsieur François Guinot a également rappelé les dernières grandes réalisations du GID et a présenté les projets en cours, les ateliers "Sciences Métiers et Société" à venir et le prochain forum GID-Parmenides.

Madame Michèle Gendreau-Massaloux, Vice-présidence du GID en charge des relations institutionnelles, est ensuite intervenue pour présenter les accords établis avec divers organismes ou institutions, en particulier l'UNESCO,  l'Assemblée parlementaire de la Méditerranée et l'Union pour la Méditerranée. Ces organismes, auxquels le GID peut apporter une valeur ajoutée,  vont réaliser avec lui diverses actions de coopération concrète.

Madame Tsiory Razafindrabe, webmaster du GID a présenté le nouveau site Web, reconstruit en 2014, et ouvrant le GID sur le monde. Le site Web constitue un véritable lien indispensable entre toutes les académies membres du GID, par sa qualité et les échanges qu’il permet. Elle a souligné la nécessité de l’entretenir et le développer, chacune des Académies devant considérer ce site comme son moyen privilégié d’information et d’échange avec le GID et avec toutes les autres Académies. 

Madame Myriam Leroux, secrétaire générale du GID, a ensuite pris la parole et informé qu’elle quitterait son poste en 2017. Elle a été chaleureusement applaudie pour son action efficace et son dévouement sans faille.

Monsieur Jean-Luc Maslin, qui a rejoint le GID il y a peu de temps s'est ensuite présenté et a décrit l'expérience internationale dont il bénéficie et qu'il compte mettre au service du GID. 

Après un moment d'échanges avec les académies sur la transition très positive dans laquelle est entrée le GID, l'Assemblée générale du réseau GID-EMAN a été ouverte sous la présidence du Professeur Maurizio Brunori. Son ordre du jour a notamment prévu le renouvellement du bureau, les Professeurs Maurizio Brunori, George Bahr et Albert Sasson devant quitter leurs fonctions de président et de vice-présidents à l'issue de deux mandats consécutifs. Leurs actions ont été saluées par l’ensemble des participants.

Le nouveau bureau se compose de:

  • Prof. Pavao Rudan, Secrétaire général Representative, Member of the Departement of Natural Sciences, Croatian Academy of Arts and Sciences
  • Prof. Yohanan Friedmann, Representative of Israelian Academy of Sciences and Humanities
  • Prof. Yehia Zaky, Advisor Academic Research Sector of Bibliotheca Alexendrina
  • Prof. Arthur Anselmo, President of Academia das ciencias de Lisboa

qui ont tous été élus à l’unanimité.

Le Président s'est réjoui de la collaboration qui s'amorce avec les nouveaux membres du bureau pour poursuivre sur la voie de la transition entamée par le GID.

Cette réunion des académies fondatrices du GID et celles du réseau GID-EMAN s'est tenue en prélude de la rencontre intitulée : « les savoirs en action pour un co-développement en Méditerranée », le 29 septembre à Marseille à l’occasion du trois cent cinquantième anniversaire de l'Académie des sciences de France, organisée sous l’égide du GID, et en collaboration avec l’Institut de recherche pour le développement et inaugurée par SAS le Prince Albert de Monaco, ainsi que Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche.

GALERIE PHOTOS

© Joseph Fournier

Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille
Marseille