|
|
AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

Présentation

Cette conférence, organisée conjointement par le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID) et le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM), s'est tenue les 19, 20, 21 octobre 2021 à l’Institut CIHEAM Bari (Italie).

Elle était consacrée à “La gestion soutenable des bassins versants méditerranéens face aux défis des changements sociétaux et climatiques”.

Une cinquantaine d’experts de haut-niveau venus de onze pays du pourtour méditerranéen y ont participé.

Axés sur trois enjeux à savoir la sécurité alimentaire (offre/demande de l’eau, transitions agroécologiques et systèmes agro-pastoraux…), les vulnérabilités (qualité des eaux, risques de crues soudaines …) et la gouvernance (dialogue entre parties prenantes, planifications, enjeux juridiques, économiques et financiers…), les débats ont, selon les organisateurs, "fait notamment ressortir l’importance d’une vision intégratrice au niveau du bassin versant, articulée avec des politiques et des projets adaptés aux territoires, conçus et conduits en concertation étroite avec les communautés locales".

Cette conférence, organisée conjointement par le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID) et le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM), s'est tenue les 19, 20, 21 octobre 2021 à l’Institut CIHEAM Bari (Italie).

Elle était consacrée à “La gestion soutenable des bassins versants méditerranéens face aux défis des changements sociétaux et climatiques”.

Une cinquantaine d’experts de haut-niveau venus de onze pays du pourtour méditerranéen y ont participé.

Axés sur trois enjeux à savoir la sécurité alimentaire (offre/demande de l’eau, transitions agroécologiques et systèmes agro-pastoraux…), les vulnérabilités (qualité des eaux, risques de crues soudaines …) et la gouvernance (dialogue entre parties prenantes, planifications, enjeux juridiques, économiques et financiers…), les débats ont, selon les organisateurs, "fait notamment ressortir l’importance d’une vision intégratrice au niveau du bassin versant, articulée avec des politiques et des projets adaptés aux territoires, conçus et conduits en concertation étroite avec les communautés locales".

"L’accent a également été mis sur les investissements d’adaptation pour les territoires, la nécessaire mise en œuvre des plans d’atténuation et sur la mise en place d’institutions disposant et partageant des données scientifiques".

Pour avoir un retour plus conséquent sur la IXe Conférence Parmenides GID-CIHEAM, cliquer sur le lien Internet, ci-dessous :

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID