|
|

AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

Actualités

Le sommet international "Sciences et technologies au service des patrimoines en Méditerranée orientale" sera organisé à l'Université Saint Joseph de Beyrouth le 7 octobre, ayant pour objectif la mobilisation des énergies (politiques, scientifiques, économiques, culturelles et médiatiques) sur la concrétisation de la déclaration de Paris issue de la Rencontre mondiale, "Patrimoines, Sciences et Technologies" qui s'est déroulée du 13 au 16 février 2019 dans le nouvel auditorium de l'Institut de France le 3 Mazarine. Une des ambitions affichées est de créer une formation sur les métiers des patrimoines de la région à l'USJ.

 

 

 

En Afrique, les enfants sont les usagers les plus nombreux de l’hôpital.En Afrique, les enfants sont les usagers les plus nombreux de l’hôpital.Si l’on connaît les pathologies qui les affectent et les traitementsdont ils bénéficient, on ne sait pratiquement rien de leurs conceptionsde la maladie, de leurs souffrances ressenties, de leurs perceptions desinteractions avec les soignants et avec leurs familles et de leurs attitudeset réflexions face à la douleur et à la mort.

 

 

 

Le nouvel Auditorium du 3, rue Mazarine a accueilli, du 13 au 16 février, la Rencontre mondiale Patrimoines, Sciences et Technologies, organisée par l’Académie des sciences et le laboratoire IPANEMA du CNRS, sous l’égide du Groupe Interacadémique pour le Développement – GID. 

 

L'auteur, membre de l'Académie d'Agriculture de France, étudie des exemples de réussites agricoles dans le domaine de la pisciculture et applique ses méthodes d'analyse, en particulier, à l'Afrique, ce qui rejoint les objectifs du GID-AGRI. La préface de cet ouvrage est signée de Michèle Gendreau-Massaloux, vice-présidente du GID.

A l’évidence, la structure matérielle des villes, les politiques d’urbanisation, la pression démographique, l’énergie, le traitement de l’eau ou des déchets… constituent les « socles » des problèmes urbains et une large part de leurs « solutions » : leurs infrastructures.

Cependant, les agencements de ces diverses dimensions construisent aussi des « styles d’existence » des villes et dans les villes, influant sur les façons d’habiter les espaces urbains et modelant les types d’interaction entre divers segments de populations. 

Page 1 sur 23

FIL DE L’INFO

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID