MÉDITERRANÉE: un plan d'action 2017 ambitieux pour l'Assemblée des régions euro-méditerranéennes

La Valette, 24/02/2017 (Agence Europe) – La huitième session de l'Assemblée des régions et autorités locales euro-méditerranéennes (ARLEM), réunie à Malte mercredi 22 et jeudi 23 février, a achevé ses travaux en adoptant son plan d'action pour 2017. Elle a renouvelé son bureau en élisant un coprésident pour la rive sud, Mohamed Boudra, président de l'association des maires marocains. La coprésidence européenne est assurée par le président du Comité des régions (CdR), Markku Markkula.

L'ARLEM a réaffirmé le rôle des régions dans la mise en œuvre de la politique de voisinage européenne, en misant notamment sur « le développement urbain durable et intégré », sur une politique de l'énergie liée à la lutte contre le changement climatique et sur la promotion d'une coopération transfrontalière, entre régions voisines situées de part et d'autre de la Méditerranée. L'exemple de la coopération déjà nouée entre la Sicile et des régions tunisiennes a été présenté.

Un des points clés de ce programme, en poursuite des activités de l'exercice écoulé, concerne les politiques migratoires européennes comme celles des pays partenaires de la rive sud. Ces derniers sont tous appelés à concevoir et à mettre en œuvre des politiques globales alliant les mesures de contrôle aux programmes de développement pour décourager les départs et enrayer le trafic de personnes organisé par des réseaux criminels.

FIL DE L’INFO

video 352 275 5

MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE DU CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN

François GUINOT, Président du GID