Actualités

Le dernier rapport de la Banque mondiale au sujet de la situation économique et sociale au Maghreb (à l’exception de la Mauritanie) tire un bilan qui en dit long sur le statu quo et le manque de perspectives en la matière : l’Algérie, la Libye, le Maroc et la Tunisie « ont en commun les mêmes grands défis socioéconomiques avec, au premier rang d’entre eux, les taux élevés du chômage chez les jeunes et la nécessité d’y remédier en développant le secteur privé pour créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité ». Les inégalités qui persistent représentent « un obstacle majeur à l’objectif visant à mettre fin à l’extrême pauvreté dans le monde d’ici 2030 ».
Bruxelles, 25/10/2016 (Agence Europe) – Deux projets d’un montant total de 60 millions d’euros financés par le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique ont été signés, mardi 25 octobre à Dakar, par le commissaire européen au Développement, Neven Mimica, et le Président sénégalais Macky Sall, «pour s’attaquer aux causes profondes de la migration» a annoncé la Commission le même jour.

12/10/2016 (Agence Europe) – Le Secrétariat général de l’UpM (Union pour la Méditerranée) a accueilli les 10 et 11 octobre à son siège à Barcelone une conférence sur la promotion de l’emploi des femmes en Méditerranée, « catalyseur de stabilité et de développement » (“Women for the Mediterranean: Driving force for development and stability”). Les 250 participants, dont des ministres, venant de plus de 30 pays européens et du pourtour méditerranéen, y ont souligné « la nécessité d'investir dans la contribution des femmes, essentielle en tant que réponse aux défis actuels en Méditerranée » - faible croissance, extrémisme et radicalisation, migration -, affirme un communiqué de l’UpM. Ce fût aussi l’occasion d’annoncer le lancement de la seconde phase du projet conçu par l’UpM et l’ONUDI (Organisation des Nations unies pour le développement) sur la promotion de l’emploi des femmes dans l’industrie de la région MENA (Moyen Orient/Afrique du Nord). 

Une convention a été signée entre le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID) et l’Union pour la Méditerranée (UpM)  le 29 septembre 2016 à Marseille.

Les académies fondatrices et les académies partenaires du GID et de ses réseaux méditerranéen et africain ont pris une part active à la célébration de la « Journée mondiale des sciences », qui s’est tenue  à Paris le 27 septembre 2016 à l'occasion des 350 ans de l’Académie des sciences de France, et qui a réuni au Louvre les académies des sciences du monde entier.

FIL DE L’INFO

video 352 275 5

MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE DU CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN

François GUINOT, Président du GID