|
|

AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

Hounkponou Eloi Blaise

Viva Matekpo - production de riz bio

 

Filière: riz

Mots clés: Bénin, riz, biologique, naturel, mécanisation, riz paddy, riz, blanc, autosuffisance, exportation, emploi saisonnier


Contact

M. Eloi Blaise Hounkponou, responsable du programme 

Localisation: Sud de Cotonou, Bénin

Email: eCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


Résumé de l'opération:

Eloi Blaise Hounkponou a intégré l’établissement «Viva Matekpo» en 2012 en tant que responsable commerciale du riz Bio d’Abondance Matèkpo, qui se trouve dans le sud du Bénin à 90km de Cotonou.

Le projet de production de riz 100% naturel a commencé en 2011, dans un petit hangar, avec 1ha et s’est amplifié pour atteindre 29ha en 2017. Cette initiative a pour objectif d’apporter une alimentation sans produits chimiques, et ainsi éviter les maladies associées. Dans cet esprit, leur production est sans herbicides, pesticides et sans engrais chimiques. Le principe est basé sur : « tout ce que tu déposes sur la terre se retrouvera dans ton corps. »

Ils disposent actuellement de deux tracteurs, d’un disque, d’un rotovator, d’un semoir usagé, d’une moissonneuse d’occasion et d’une décortiqueuse. Progressivement, la structure a construit un magasin de 216 m² pour le riz paddy, un second de 48m² pour le riz blanc et un troisième de 24m² pour le produit fini, une salle à machine et des dortoirs pour le personnel.

Malgré le manque de formateurs, ils emploient 9 ouvriers permanents, et 62 saisonniers (en majorité des femmes) et des jeunes déscolarisés pour le désherbage, la chasse aviaire et la récolte.

Le coût de la production d’un hectare de riz 100% naturel est :

- en 2011, les recettes d’un hectare à raison de 400 FCFA le kg représentent 1 820 000F ;

- en 2016, les recettes d’un hectare à raison de 800 FCFA le kg représentent 3 840 000F.

En 2016, Eloi Blaise Hounkponou a enregistré une récolte de 180 tonnes de riz paddy, ce qui le situe légèrement en dessous de la moyenne nationale, mais cela n’a rien d’étonnant au vu des pratiques culturales exigeantes pour respecter le cahier des charges bio.

Le riz long grain Matèkpo a un parfum naturel, il est très agréable au goût et ne colle pas. Capable de résister 48 heures après cuisson sans être chauffé, il est très prisé des béninois et se vend dans tous les supermarchés du Bénin.

Il existe une soixantaine d’unités de transformation plus ou moins modernes au Bénin, ce secteur est donc source d’emplois et de bénéfices, ce qui conforte l’initiative de Viva Matekpo. Tous les acteurs s’accordent à reconnaître que le Bénin peut s’auto-suffire et même exporter son excédent, si certaines conditions sont remplies. Eloi Blaise Hounkponou souhaite le développement de la culture du riz béninois à travers l’Afrique de l’Ouest.

Une des difficultés rencontrée est l’abondance d’eau de pluie, qui ralentit voir empêche d’effectuer la récolte dans les délais impartis. Dû à ce décalage dans le calendrier agricole, les tiges du riz deviennent trop longues et ne résistent plus au vent causant des pertes importantes en termes de rendement.

Pour être plus efficace, les moyens logistiques manquent comme notamment l’acquisition d’une moissonneuse, d’une calibreuse, d’une trieuse optique et d’une décortiqueuse performante.


 Galerie photos

Viva Matekpo - ...
Viva Matekpo - ...
Viva Matekpo - ...
Viva Matekpo - ...
Viva Matekpo - ...

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID