|
|

AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

Rome Parmenides II 01 lttle

Dans le cadre de l’Espace Méditerranéeen de la science, la deuxième conférence scientifique GID-Parmenides s’est tenue dans les superbes locaux historiques du Palazzo Corsini du 12 au 14 octobre 2009. S’y sont réunis les représentants de 19 académies des sciences de la Méditerranée pour traiter ensemble de Science et Santé en Méditerranée, Gènes et environnement.

Marquée par un dîner officiel à la Farnesina, la conférence a permis à la centaine de scientifiques de tout le pourtour méditerranéen, d’élaborer des recommandations scientifiques qui permettront d’éclairer les décideurs des pays de la Méditerranée, dans un domaine où se multiplient les dangers liés aux maladies de civilisation, infectieuses et génétiques.

Une organisation et une logistique parfaite des organisateurs de l’Accademia Nazionale dei Lincei, ont permis d’atteindre ces objectifs dans un consensus prometteur pour la troisème Conférence qui se tiendra du 21 au 24 juin 2010 à Alexandrie.

  • Voir le programme de la conférence
  • Voir le Rapport de synthèse des tables rondes
  • Voir le Résumé des articles scientifiques

a3df0497824a40bf7d9e595cca964745

Nota : en raison de l’ampleur et de la richesse des travaux présentés lors de cette conférence, ce compte rendu a été publié en plusieurs volets. Cette quatrième et dernière partie présente les résumés des interventions et les différents documents de travail de la session 4, couvrant les « Accompagnements économiques, sanitaires et sociaux d’une politique de l’eau », ainsi que les CONCLUSIONS et RECOMMANDATIONS de la conférence.

7cc87c88212c532cbf2a6a68a2861912

Nota : en raison de l’ampleur et de la richesse des travaux présentés lors de cette conférence, le compte rendu sera publié en plusieurs volets. Cette troisième partie présente les résumés des interventions et les différents documents de travail de la session 3, couvrant les « Concepts et technologies de purification et d’assainissement »

Les autres parties, qui seront publiées successivement dans les prochains jours, et feront état des travaux des autres sessions, ainsi que des conclusions et des recommandations issues des quatre sessions de la conférence.

c2d8754f88760f4c688a9cb4ca8d97a8


Nota : en raison de l’ampleur et de la richesse des travaux présentés lors de cette conférence, le compte rendu sera publié en plusieurs volets. Cette deuxième partie présente les résumés des interventions et les différents documents de travail de la session 2, couvrant les « Risques sanitaires d’origine microbienne et chimique »

Les autres parties, qui seront publiées successivement dans les prochains jours, et feront état des travaux des autres sessions, ainsi que des conclusions et des recommandations issues des quatre sessions de la conférence.

f5931befa4095af710c45b4b79b55579

Nota : en raison de l’ampleur et de la richesse des travaux présentés lors de cette conférence, le compte rendu sera publié en plusieurs volets. Cette première partie présente essentiellement les discours d’ouverture, les résumés des interventions et les différents documents de travail de la première session, ainsi que les photographies prises lors de l’événement.

Les autres parties, qui seront publiées successivement dans quelques jours, feront état des travaux des autres sessions, ainsi que des conclusions et des recommandations issues des quatre sessions de la conférence.

La 4ème conférence GID-Parmenides consacrée à « Eau et assainissement : enjeux et risques sanitaires en Méditerranée », s’est tenue à Rabat (Maroc) du 22 au 24 novembre 2011. Elle a réuni une centaine de personnalités scientifiques et politiques représentant quelques 18 pays et 22 académies de la région méditerranéenne.

organisée par le Groupe inter-académique pour le développement (GID), l’Académie des sciences (France), l’Académie nationale de médecine, l’Académie des technologies (France),

avec le soutien de l’Académie Hassan II des sciences et techniques, de l’Office national de l’eau potable (ONEP), de l’Institut national d’hygiène (INH) du Maroc, de l’Institut de France, du ministère des Affaires étrangères et européennes, de l’Agence Française de Développement, de la Mission Interministérielle « Union pour la Méditerranée », de l’Ambassade de France au Maroc

et avec la participation de la Fédération de la Construction, de l’Urbanisme & de l’Environnement (COBATY), de l’Académie de l’eau et de l’Académie arabe de l’eau (AWA)

affiche Rabat littleLa 4ème Conférence internationale GID-Parmenides se tiendra à Rabat, sous l’égide de l’Académie Hassan II entre le 22 et le 25 novembre 2011 ; elle traitera de façon interdisciplinaire des risques sanitaires liés à l’eau (ressources et usages) et à l’assainissement dans la région méditerranéenne, compte tenu de deux évolutions majeures : une urbanisation et une littoralisation massives, et une forte progression attendue du tourisme dans la région.

Le Groupe Inter-académique pour le Développement (GID), créé en 2006 à l’initiative du Prof. André Capron, a pour mission de faire de la science et de ses acquis, un moteur du développement humain des sociétés, dans le respect de leurs diversités sociales et culturelles, notamment dans la région méditerranéenne.

Ressources en eau par habitant dans le basin méditerranéen
Fig. 1 – Ressources en eau par habitant dans le basin méditerranéen – Rouge : ressources internes. Bleu : ressources externes. © Plan Bleu, 2003.

La gestion équitable des ressources nationales et internationales en eau est une question délicate mais cruciale pour l’agriculture et le pastoralisme, tant pour les terres irriguées que celles situées en climat aride et semi-aride (y compris dans le cadre du combat contre la désertification) , l’usage domestique (incluant l'hygiène et la protection contre les épidémies) et l’utilisation par l’industrie. Parmi de nombreuses régions, c’est là une préoccupation importante pour le bassin méditerranéen, aujourd’hui et pour le futur lorsque l’on considère les prévisions climatiques mettent en évidence une raréfaction des ressources en eau et l’explosion de le demande sous l’effet de l’accroissement démographique, les mutations socio-économiques et les questions de sécurité alimentaire. Le contexte de l’Union pour la Méditerranée est une opportunité à ne pas manquer pour pousser ces questions au premier plan des agendas politiques régionaux. Un programme tel que PARMENIDES peut poser des fondements scientifiques indiscutables et faisant autorité pour guider les décisions qui s’imposent.

d86cb38f84e47beaa545809d8979e6cb 1


20-21 mars 2012, Paris
Institut de France et Fondation Simone et Cino del Duca 

Nota : en raison de l’ampleur et de la richesse des travaux présentés, ce compte rendu est publié en plusieurs volets (voir aussi première journée). Cette deuxième partie traite des tables rondes et des interventions du second jour de la conférence. Cette page sera régulièrement actualisée au fur et à mesure de la réception des textes et documents afférents .


La 5ème conférence GID-Parmenides, intitulée « Vers une vision intégrée du développement scientifique en Méditerranée », s’est tenue à Paris, à l’Institut de France et à la Fondation Simone et Cino del Duca, les 20 et 21 mars 2012.

Elle a réuni plus d’une centaine de personnalités scientifiques et politiques représentant une vingtaine de pays et 23 académies de la région méditerranéenne.


Organisée par le Groupe inter-académique pour le développement (GID), l’Académie des sciences (France), l’Académie nationale de médecine, l’Académie des technologies (France), l’Académie d’agriculture (France),

avec le soutien de l’Institut de France, du ministère des Affaires étrangères et européennes, de l’Agence Française de Développement et de la Mission Interministérielle « Union pour la Méditerranée »,

et avec la participation du Euro-Mediterranean Academic Network (EMAN), de la Fédération de la Construction, de l’Urbanisme & de l’Environnement (COBATY), de la Bibliotheca Alexandrina, de l’Académie Hassan II des Sciences & Techniques du Maroc et de l’Académie nationale des Sciences & Technologies du Sénégal.

Page 3 sur 4

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID