|
|

AGRI Patrimoines Parmenides
FASTDEV GID-SANTE Sciences Métiers Société

4baa6cd0f5af58e80042dc3f3c797a12Richesse et diversité méditerranéennes ; biologie et culture »

en raison de l’ampleur et de la richesse des travaux présentés lors de cette conférence, ce compte rendu a été publié en plusieurs volets entre juillet et novembre 2010.

Afin d’assurer au lecteur une vue d’ensemble sur les travaux de la conférence, cet article récapitulatif regroupe l’ensemble des liens permettant d’atteindre directement les pages de comptes rendus des 3 symposiums, de leurs ateliers, ainsi que celle des décisions finales et des recommandations.

d5bbf9d190ce73155c2ba82c817f308eSymposium 2 : "Le Poisson"

Cette quatrième et dernière partie du compte rendu de la 3ème Conférence GID-Parmenides regroupe les interventions et les travaux des participants du symposium et des ateliers consacrés au Poisson .

fish-f5263

aff407dbea04e1a8fd795a6fe19a46acSymposium 3 : "Le Livre"

Cette troisième partie du compte rendu de la 3ème Conférence GID-Parmenides regroupe les interventions et les travaux des participants du symposium et des ateliers consacrés au Livre.

book-0682b

e6b0088f751486db0ae5cf961ca4e6ddSymposium 1 : "L’Arbre"

Cette deuxième partie du compte rendu de la 3ème Conférence GID-Parmenides regroupe les interventions et les travaux des participants du symposium et des ateliers consacrés à l’ Arbre .

tree-31984

Publiés en édition hors-commerce, les Actes de la IVè Conférence GID-Parmenides – qui s’est déroulée en novembre 2011 à Rabat, Maroc – sont maintenant librement disponibles en ligne. Une version imprimable au format PDF est également téléchargeable, ainsi qu’une version (EPUB) consultable sur une liseuse électronique.

Affiche-de-la-3eme-Conférence



Affiche de la 3ème Conférence GID-Parmenides

affiche Parmenides5aInitié le 24 juin 2008 à l’Institut de France, le cycle des conférences Parmenides, clôt, de retour à l’Institut de France, son périple méditerranéen. Après Paris (2008), Rome (2009), Alexandrie (2010), Rabat (2011), Parmenides V propose une vision intégrative des conférences précédentes et un regard prospectif sur l’avenir du développement scientifique en Méditerranée.

Créées pour contribuer au développement de l’Espace méditerranéen de la Science, les Conférences Parmenides ont visé à définir quelques uns des contours essentiels de cet espace : « Développement durable, changements climatiques, ressources agricoles et halieutiques » (Paris 2008), « Science et Santé, gênes et environnement » (Rome 2009), « Richesse et diversité méditerranéennes : biologie et cultures » (Alexandrie 2010), « Eau et assainissement » (Rabat 2011).

En révélant l’extraordinaire richesse des savoirs et les remarquables potentialités de partage, les conférences Parmenides qui ont réuni pour chacune d’entre elles les représentants de 23 pays méditerranéens et de 19 Académies des Sciences constituent, au travers de leurs conclusions et de leurs recommandations, les bases particulièrement précieuses d’une réflexion prospective sur l’avenir du développement scientifique méditerranéen.

Parmenides V se veut à la fois une approche intégrative des grands axes de développement et une esquisse des modalités de leur mise en œuvre. Parmenides V constitue, à ce double titre, un moment essentiel des activités du GID et de ses réflexions stratégiques.

André Capron
Président du GID
Membre de l’Institut

Contexte

Affiche Malte-872a2Cette aire en développement accéléré est constituée d’un bassin océanique quasiment fermé, avec un relief marqué sur les bassins versants. Déjà menacée par des aléas sismiques, pouvant même déclencher des tsunamis, cette région va en outre subir les impacts d’un climat en évolution rapide impliquant des événements météorologiques intenses comme sécheresse, feu, eutrophisation des eaux. Ces changements irréversibles des écosystèmes continentaux et marins sont au demeurant fortement couplés aux activités humaines.

Les capacités de développement du bassin méditerranéen ainsi que son « habitabilité » sont par conséquent vulnérables, avec des menaces particulières sur l’accès à ces biens publics que constituent certaines ressources naturelles. L’accès à l’eau, par exemple, tant en qualité qu’en quantité, peut devenir problématique, comme c’est déjà le cas dans certains pays, entraînant un cortège de conflits d’usages, et de menaces sur la santé des populations. Une meilleure gestion, la mieux intégrée possible, des cycles hydriques et des hydro-écosystèmes dans leur environnement humain et culturel est donc indispensable. Outre les risques de toute nature associés aux changements environnementaux, le trafic maritime croissant (1/3 du pétrole mondial transite par cette mer), la concentration urbaine, l’industrialisation, l’uniformisation des modes de production agricole, les modifications d’habitudes alimentaires sont des sources d’inquiétude des habitants du littoral quant au développement harmonieux de leurs régions.

Partant du constat que nombre de décisions en matière de développement souffrent d’une insuffisance de bases et de références scientifiques fiables, c’est au traitement de ces vulnérabilités particulières au développement de l’aire méditerranéenne que souhaite s’attacher l’Observatoire pour le Développement de la Méditerranée (ODMED).

Page 4 sur 4

Recevoir la lettre du GID

Pour garder le contact, inscrivez-vous !
MOBILISER LES SAVOIRS AU SERVICE D'UN VÉRITABLE CODÉVELOPPEMENT EURO-AFRICAIN
GID